Publicité

Espagne: en Catalogne, les loyers sont de nouveau encadrés

À partir de ce vendredi 15 mars 2024, la Catalogne applique la limitation des loyers dans 140 villes de la région dont Barcelone et sa banlieue. La mesure vise à « limiter l'envolée des loyers » et « éviter la spéculation du marché ».

Avec notre correspondante à Barcelone, Elise Gazengel

Sur une place du quartier populaire de Sants à Barcelone cette semaine, des associations défendant le droit au logement expliquent la nouvelle loi de limitation des loyers. Jordi Font, infirmier, est venu se renseigner alors que sa propriétaire veut le forcer à signer un nouveau contrat 400 euros plus cher : « Cette loi m'aidera ! Parce que ma proprio veut m'augmenter de beaucoup, elle pense qu'elle peut esquiver la loi et me menace. Je ne sais pas ce qui se passera, si par rage elle nous mettra dehors et louera à quelqu'un d'autre, mais au moins, je sais qu'elle ne pourra pas le relouer plus cher. »

Des loyers qui ont augmenté jusqu'à trois fois plus vite que les salaires en 20 ans

Désormais à Barcelone, la ville aux loyers les plus chers d'Espagne, et dans 140 villes catalanes, aucun loyer ne pourra être augmenté et même certains devront s'ajuster au plafond fixé si le propriétaire possède cinq biens minimum.

Oscar Blanco, trentenaire, n'est pas convaincu : « Ce n'est pas suffisant de stopper les augmentations ou maintenir les loyers ! Ce dont on a besoin ici, c'est de les baisser parce que ça n'a aucun sens que je dédie presque tout mon salaire à payer le loyer ! »


Lire la suite sur RFI