Espagne: les cas de Covid-19 en chute libre dans les maisons de retraite

S.B.-E.
·2 min de lecture

Le nombre de cas de Covid-19 a chuté de 95% entre janvier et février dans les maisons de retraite espagnoles, après le début de l'injection des deuxièmes doses de vaccins.

Le nombre de cas de Covid-19 a chuté de 95% entre janvier et février dans les maisons de retraite espagnoles, après le début de l'injection des deuxièmes doses de vaccins, selon un rapport gouvernemental.

Les maisons de retraite, où la première vague de l'épidémie a provoqué une hécatombe, ont ainsi recensé 4439 cas de Covid-19 entre le 18 et le 24 janvier, contre 215 entre le 15 et le 21 février, indique ce rapport inédit de l'Institut des séniors et des services sociaux (Imserso), organisme dépendant du gouvernement, publié mardi soir.

Le nombre de morts a chuté de 77%

Le nombre de morts confirmés du Covid-19 a lui chuté de 77% sur la même période dans les maisons de retraite espagnoles, à 157 contre 673. Cette baisse drastique du nombre de cas et de morts dans les maisons de retraite coïncide avec le début de l'administration mi-janvier des secondes doses de vaccins. La campagne de vaccination a démarré fin décembre en Espagne par les résidents des maisons de retraite et leur personnel soignant.

Elle intervient aussi sur fond de net repli global du nombre des cas dans le pays où le renforcement des restrictions sanitaires ces dernières semaines a permis de freiner la troisième vague de l'épidémie.

Dans ce rapport, le gouvernement a par ailleurs chiffré pour la première fois à 29.408 le nombre de morts du Covid-19 dans les maisons de retraite, confirmés par un test ou suspects, depuis le début de la pandémie.

Plus de 1,2 million d'Espagnols vaccinés

Pays européen parmi les plus touchés par le Covid-19, l'Espagne a recensé officiellement au total près de 70.000 décès confirmés et plus de trois millions de cas depuis le début de la pandémie.

Les régions, compétentes en matière de santé, donnaient déjà pour certaines le nombre des morts en maisons de retraite sur leur territoire mais le gouvernement promettait depuis des mois d'en donner un pour l'ensemble du pays.

Début décembre, un autre rapport du gouvernement avait estimé qu'entre 47% et 50% des décès de la première vague de l'épidémie avaient eu lieu dans les maisons de retraite. Cette hécatombe a entraîné le dépôt par les proches des personnes décédées de nombreuses plaintes devant la justice.

Plus de 1,2 million de personnes ont déjà reçu en Espagne les deux injections d'un vaccin contre le Covid-19. Le gouvernement de Pedro Sanchez compte vacciner 70% des 47 millions d'habitants d'ici à la fin de l'été.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :