Espagne: Barcelone veut mettre fin aux locations touristiques pour résorber la crise du logement

À Barcelone, le surtourisme et les problèmes dérivés liés au logement inquiètent les autorités, à tel point que la mairie a annoncé le vendredi 21 juin qu'elle va mettre un terme aux appartements touristiques dans la ville d'ici à cinq ans.

De notre correspondante à Barcelone,

L'idée est ainsi de remettre sur le marché ces logements, c'est en tout cas comme ça que le maire socialiste Jaume Collboni l'a présenté la semaine passée dans sa conférence de presse baptisée « Nous priorisons le logement ». Il faut dire que c'est l'une des principales préoccupations des Barcelonais depuis plusieurs années.

Cette mesure est possible grâce à un nouveau décret du Parlement catalan qui permet aux mairies de la région de réguler leur nombre maximum d'appartements touristiques et donc Barcelone a choisi : zéro. Elle ne renouvellera plus aucune licence aux propriétaires de ces logements. Selon Jaume Collboni, d'ici à novembre 2028, ces 10 000 appartements reviendront sur le marché — selon lui, en location ou à la vente — même si, en réalité, beaucoup doutent de l'efficacité de cette initiative.

À lire aussiBarcelone, Venise… Ces villes européennes en guerre contre le tourisme de masse

Le problème des logements loués en contrats saisonniers


Lire la suite sur RFI