Attaque à la machette en Espagne : le suspect était en instance d'expulsion

C'est une journée de deuil ce jeudi à Algésiras, dans le Sud de Espagne, au lendemain de l'attaque de deux églises par un homme armé d'une machette qui a tué un sacristain et blessé un prêtre.

D'après le ministère de l'Intérieur espagnol, l'auteur présumé des faits était en instance d'expulsion depuis le mois de juin, en raison de sa situation irrégulière. Selon une source policière locale, il s’agirait d’un Marocain âgé de 25 ans.

Tout juste après 19h, mercredi, le suspect est entré dans l‘église de San Isidro, et a gravement blessé un prêtre. Il s'est ensuite rendu dans une deuxième église, celle de Nuestra Señora, à cinq minutes de la première. Le sacristain est parvenu à fuir mais il a été rattrapé à l’extérieur et mortellement blessé.

Le parquet a annoncé l’ouverture d’une enquête pour "faits présumés de terrorisme".