Espagne : tout arrivant dans le pays devra rester en quarantaine dès le 15 mai

Les plages et les criques de la Costa Brava pourraient bien rester désertes quelques mois. L'Espagne a annoncé mardi 12 mai au matin qu'elle imposerait une quatorzaine à tout étranger entrant dans le pays. Un nouveau coup de massue pour les professionnels du tourisme et de l'immobilier saisonnier. Les routiers et les transfrontaliers, eux, ne seront pas concernés. Le gouvernement craint par-dessus tout une deuxième vague d'épidémie, apportée par les touristes. La Grèce ouvrira ses frontières le 1er juillet L'Espagne rejoint la liste déjà longue des pays d'Europe imposant une quarantaine plus ou moins stricte. Seuls la France, la Suède, le Luxembourg et la Belgique ne l'appliquent pas aux ressortissants de l'Union. La Grèce, elle, qui a verrouillé le pays depuis deux mois, entend lever ces restrictions le 1er juillet pour sauver sa saison touristique. Les gérants d'hôtel débordent d'idées pour rassurer leurs futurs clients.