Espagne : un adolescent de 14 ans sauvé de la noyade grâce à un drone

Ce nouveau dispositif a largué un gilet de sauvetage qui a permis au jeune homme de rester à flot jusqu'à l'arrivée des secours.

Une révolution dans le monde du sauvetage. Le 1er juillet, au large d'une plage de Sagunto, station balnéaire réputée de la Communauté valencienne, dans l'Est de l'Espagne, un adolescent de 14 ans s'est retrouv" en grande difficulté alors qu'il se baignait. Affaibli par la marée et les puissantes vagues et ne parvenant pas à rejoindre la terre ferme, le jeune homme menaçait de se noyer de manière imminente.

L'adolescent sauvé

Dans l'attente de l'arrivée des secours, ce dernier a été secouru par un drone, qui a pu lui larguer un gilet de sauvetage et lui permettre de rester à flot de précieuses minutes. A l'origine de ce dispositif salvateur, l'entreprise General Drones, mandatée par le gouvernement de la province afin d'épauler les sauveteurs sur plusieurs plages de la zone.

"Quand nous sommes arrivés, nous avons vu un enfant en très mauvais état, avec presque aucune énergie pour continuer à flotter, alors j'ai envoyé le gilet de sauvetage. A cause des fortes vagues, c'était une manœuvre compliquée, mais nous avons finalement réussi à lui donner le gilet et il a pu flotter jusqu'à ce que les sauveteurs l'atteignent en jet-ski", a déclaré Miguel Angel Pedrero, pilote de drone pour l'entreprise, auprès de Reuters.

L'adolescent, dont l'identité n'a pas été révélée, a pu immédiatement être placé sous oxygène dans un hôpital local et rejoindre son domicile le lendemain, sans séquelles.

Au moins six personnes déjà sauvées

La question des noyades est un sujet épineux en Espagne. Selon RTVE, cette année, 218 personnes ont trouvé la mort par noyade dans le pays, soit près de plus de 60 % de plus qu'en 2021 à la même époque. Pour le mois de juin, 57 personnes ont péri de la sorte, dont 24 dans la région de Valence, souligne La Razon.

Pour faire baisser ce chiffre tragique, le gouvernement local valencian s'est ainsi associé à la firme General Drones qui a mis au point l'Auxdron LFG, un aéronef révolutionnaire capable de décoller en moins de cinq secondes et de voler à 85 kilomètres par heure, soit 24 mètres par seconde. Un détail important puisqu'à partir du moment où une victime commence à boire de l'eau, son espérance de vie n'est plus que de 60 secondes.

Une vingtaine de communes espagnoles sont déjà équipées de ce dispositif. Un pari gagnant, pusique au moins six personnes ont déjà été secourues et sauvées de la noyade grâce à l'intervention du drone.

"Le sauvetage de ces six personnes justifie pleinement tous nos efforts", estime Gabriela Bravo, ministre de la Justice, de l'Intérieur et de l'Administration publique de la région de Valence.

Dans le cadre de son projet Platjes Segures (Plages Sûres en valencian, ndlr), le gouvernement local souhaite, en plus de la mise en place de ce dispositif, insister sur la sensibilisation de la population, alors que le portrait-robot des victimes de noyades peut se résumer à des hommes de plus de 50 ans qui se baignaient sur des plages non-surveillées.

Ce mardi, un homme de 65 ans a ainsi trouvé la mort par noyade sur une plage d'Oliva, commune de la région qui n'est pas équipée d'un drône.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Risque de noyade : la brigade fluviale de Paris aux aguets

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles