Espagne : un été sans touristes ?

Mardi 12 mai, le gouvernement espagnol a décidé d’imposer un isolement de deux semaines pour tout voyageur arrivant de l’étranger, y compris pour les ressortissants espagnols. Et ce, à compter de vendredi 15 jusqu’au 24 mai. Un coup dur pour les régions touristiques, qui commencent tout juste à rouvrir restaurants et cafés. "Mauvaise nouvelle" À Benidorm, les rues sont vides. La ville n’a jamais été aussi déserte. La station balnéaire est devenue une ville fantôme avec des plages désertées. "La mauvaise nouvelle aussi, c’est que les Français ne vont peut-être pas pouvoir venir du tout cet été avec ces mesures qui les empêchent d’aller à plus de 100 kilomètres de chez eux. C’est un problème pour nous car on a une clientèle française très importante qui vient en voiture : l’Espagne vit de ses touristes étrangers", regrette Leire Bilbao, de la fondation Visit Benidorm.