Espagne : à Madrid, les salles de spectacle restent ouvertes

Tous les soirs depuis le mois de juin, une centaine de personne assistent au Don Giovanni de l'opéra de Madrid (Espagne). La ville a gardé toutes ses salles de spectacle ouvertes. Pour assister au spectacle, chaque mélomane doit d'abord passer sous le détecteur de température. Tout est analysé en détail sur une tablette que Gracia Toledo, infirmière, tient entre les mains : "Si quelqu'un a plus de 37,5 degrés, une alarme se déclenche". Un million d'euros pour sécuriser la salle Le masque est obligatoire, un fauteuil est laissé libre entre les spectateurs et des lumières ultraviolettes ont été installées. Conseillées par les médecins, elles permettent de nettoyer la salle après une représentation. Les acteurs sont testés toutes les semaines et doivent limiter leurs contacts sociaux au maximum. Au total, un million d'euros a été investi. Le public est rassuré : "Je me sens complètement en sécurité, j'ai le sentiment que toutes les mesures sont bien respectées, je n'ai pas hésité avant de venir", explique une spectatrice. "Avec la réouverture des salles de spectacle dès le mois de juin, la culture a mieux résisté à Madrid que dans le reste du pays. En Espagne, le secteur culturel est l'un des plus touchés par la pandémie, avec des pertes de près d'un milliard d'euros", rapporte la journaliste Camille Guttin depuis Madrid pour le 20 Heures du mercredi 6 janvier.