Espace : le robot Persévérance a fabriqué de l'oxygène sur Mars

Le robot persévérance a fabriqué de l'oxygène sur Mars. "Sur Mars, il y a 96% de dioxyde de carbone, c'est tout à fait irrespirable", explique le journaliste France Télévisions Jean-Christophe Batteria, présent sur le plateau du 19/20, jeudi 22 avril. "Justement, le rover se sert de ce dioxyde de carbone pour fabriquer l'oxygène." Le secret se trouve "dans une petite boîte dorée, qui fait la taille d'une batterie de voiture" et pèse 17 kilos. Elle "aspire le dioxyde de carbone, ce gaz passe entre des plaques électriques, ça fracture les molécules et en ressort du monoxyde de carbone (…) et du dioxygène tout à fait respirable", ajoute le journaliste. Départ des fusées en 2038 Quelle quantité a été produite ? "Cinq grammes pour aujourd'hui", annonce Jean-Christophe Batteria. "Ce n'est pas beaucoup pour aujourd'hui, mais ça permet à un astronaute par exemple de vivre dix minutes." Si une tonne d'oxygène était fabriquée, ce qui n'est "pas irréaliste" selon le journaliste, cela permettrait de soutenir "un équipage de deux personnes pendant un an". L'exploration de la planète rouge se prépare donc. "Ça devrait se faire en deux temps", détaille Jean-Christophe Batteria. "2028, une station internationale va orbiter autour de la lune, c'est le projet Artemis, et à partir de là des fusées vont partir en 2038 à peu près, en direction de Mars, le temps de fabriquer suffisamment d'oxygène pour fabriquer des logements hermétiquement fermés."