Espace : "Pour l'instant, il n'y a aucun astéroïde de taille importante qui a une orbite de collision avec notre planète", rassure un journaliste spécialisé

franceinfo
·1 min de lecture

Un gros astéroïde est passé à proximité de la Terre dimanche 21 mars à une distance équivalente à cinq fois celle entre la Terre et la Lune. Olivier Sanguy, rédacteur en chef de l'actualité spatiale à la Cité de l'espace de Toulouse, a expliqué sur franceinfo que "pour l'instant, il n'y a aucun astéroïde de taille importante qui a une orbite de collision avec notre planète". Mais la NASA notamment "réfléchit sérieusement au scénario qu'on pourrait appliquer si jamais" un gros astéroïde se dirigeait vers la Terre, comme il y a 66 millions d'années. La conséquence "peut-être une destruction totale, la fin de notre civilisation", souligne-t-il.

franceinfo : L'astéroïde de dimanche est passé à deux millions de kilomètres. Il n'était pas si dangereux ?

Olivier Sanguy : 2 millions de kilomètres, c'est environ un peu plus de 4 à 5 fois la distance Terre-Lune. C'est assez large. Maintenant, en astronomie, les dimensions sont un peu relatives. La NASA, par exemple, a un service qui cherche les astéroïdes potentiellement dangereux. Et dès qu'ils passent à moins de 7 millions et demi de kilomètres, ils rentrent dans la catégorie potentiellement dangereux. Plus ils sont gros, plus on les voit venir de loin. C'est cela qui est rassurant. Normalement, les orbites sont relativement stables. Pour l'instant, il n'y a aucun astéroïde de taille importante qui a une orbite de collision avec notre planète.

Que peut-on faire pour éviter une collision ?

La bonne nouvelle, c'est qu'on y réfléchit (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi