Espace: l'ESA adopte un budget de 17 milliards d’euros et intègre de nouveaux astronautes

AP - Francois Mori

À l'issue de deux jours intenses à Paris, les représentants des États membres de l’Agence spatiale européenne (ESA) ont décidé de lui accorder 16,9 milliards d’euros de budget pour les trois prochaines années. L’agence a également présenté sa nouvelle promotion d’astronautes.

Tous les trois ans, le monde du spatial européen retient son souffle. La « ministérielle» de l’ESA est en effet un événement qui jalonne la vie de l’agence pour les années suivantes. Durant deux jours à Paris, les représentants de ses États membres se sont ainsi réunis pour définir son budget et les programmes qu’elle devra suivre pour les trois prochaines années. Et l’ESA est arrivée avec une demande ambitieuse : une hausse de 25% de son budget pour un total de 18,5 milliards d’euros. Pour son directeur général, l’Autrichien Josef Aschbacher, il s’agissait en effet de ne pas manquer le train en marche, dans un secteur très compétitif dominé par les États-Unis et la Chine.

Dans les faits, cette augmentation va permettre de sécuriser les principaux programmes de l’ESA, notamment en matière de missions scientifiques, de télécommunication, ou encore de navigation par satellite.

Les projets validés

À lire aussi : Espace: le plus gros cratère d'impact jamais observé sur Mars dévoilé par la Nasa

Des projets probablement reportés


Lire la suite sur RFI