Espace: le décollage de la mission Artemis vers la Lune reporté une deuxième fois

Il faudra encore attendre un peu pour voir la méga-fusée de la mission Artemis de la Nasa décoller vers la Lune. Le lancement a une nouvelle fois été annulé au dernier moment, ce samedi 3 septembre, en raison d'une fuite de carburant.

Avec notre envoyé spécial au centre spatial Kennedy, en Floride, David Thomson

C’est évidemment une nouvelle déception au Kennedy Space Center.

L'administrateur de la Nasa se veut néanmoins rassurant. « Les annulations font tout simplement partie du programme », dit Bill Nelson, en citant un vol reporté quatre fois de suite pour finalement réussir parfaitement son cinquième lancement. « On partira quand cela sera prêt, affirme-t-il, pas avant ».

La première tentative de lancement d'Artemis avait été annulée, lundi, à cause d’un problème de moteur. Ce samedi, une fuite de carburant empêche la méga-fusée SLS de décoller de son pas de tir 39B.

Cette fuite a été détectée pendant le plein de trois millions de litres de carburant cryogénique. Elle se situe sur l’un des deux réservoirs de la méga-fusée, le réservoir d’hydrogène liquide.

Les équipes de la Nasa ont engagé une course contre-la-montre pour colmater la fuite afin d'éviter que le retard ne s'accumule et ne grignote les deux heures de la fenêtre de tir.

Sans succès : après l’échec de la troisième tentative de réparation, les ingénieurs de la Nasa ont fini par donner une recommandation de « No Go ».


Lire la suite sur RFI