Espace : la Chine veut lancer un vaisseau spatial long d’un kilomètre

Pékin veut lancer un gigantesque vaisseau spatial, qui marquerait un tournant majeur dans la guerre spatiale qui l'oppose à Washington.

Pékin vient de mettre à l’étude la construction d’un tel vaisseau, rapporte RTL. Objectif : évaluer la faisabilité de la chose, et marquer les esprits.

La guerre spatiale ne s’est pas arrêtée avec l’effondrement de l’URSS. La Chine, bien décidée à prendre la relève de feu l’Union soviétique, est plus que jamais déterminée à faire de l’espace l’un des champs de bataille qui l’opposera au monde occidental. En témoigne cette spectaculaire annonce, rapportée par RTL dimanche 12 septembre.

Selon un rapport de la Fondation nationale chinoise des sciences naturelles, l’empire du Milieu envisagerait la construction d’un vaisseau spatial… long d’un kilomètre. Ce « vaisseau ultra-large » est pensé comme « un équipement aérospatial stratégique majeur pour l’utilisation future des ressources spatiales, l’exploration des mystères de l’univers et le maintien en orbite à long terme ». Quinze millions de Yuan, l’équivalent de 2 millions d’euros, ont été attribués à la réalisation d’une étude, qui aura pour objectif d’étudier la faisabilité du projet. Pour l’heure, en effet, un tel vaisseau relève davantage de la science-fiction que de la réalité.

À LIRE AUSSI Et l’espace devint (aussi) chinois…

Science-fiction ou réalité ?

« C’est un peu comme si nous parlions de construire le Starship Enterprise [de Star Trek] », explique Michael Lembeck, professeur d’ingénierie spatiale aux États-Unis, « c’est fantastique (…), amusant à penser, mais pas très réaliste pour notre niveau de technologie ». D’autres voix, pourtant, se montrent moins sceptiques, explique RTL : « Je décrirais les problèmes ici non pas comme des obstacles [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles