"Espérance de vie à 2 minutes" : Mike Horn raconte ce jour où il a frôlé la mort

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Tour du monde par l'Équateur ou encore par le cercle polaire, les expéditions de Mike Horn sont impressionnantes. Mais sa dernière aventure à travers l'Arctique aurait pu lui coûter la vie. Pour son dernier numéro, TéléCable Sat a rencontré l'expéditeur le plus célèbre de notre époque. En 2019, Mike Horn part en expédition avec son coéquipier Børge Ousland. "Nous marchions depuis 88 jours sur la glace et nous n'avions plus de nourriture depuis trois jours", se souient-il. Mais après un long et pénible effort, "à 20 kilomètres de l'arrivée, nous pensions être tirés d'affaire quand je suis tombée dans l'eau glacée. Mon espérance de vie était alors de 2 minutes mais j'ai réussi à m'extirper de l'eau et à me réchauffer. Cinq heures après, je reprenais la marche !", raconte-t-il.

Après plusieurs semaines de calvaire, Mike Horn et son coéquipier ont enfin été secourus par l'équipage d'un bateau norvégien, avant de retrouver ses filles Annika et Jessica le 30 décembre. Les deux explorateurs étaient partis de l'Alaska pour rejoindre le Pôle Nord et traverser en ski de randonnée la banquise Arctique. L'expédition, qui devait durer deux mois, s'est finalement étalée sur 87 jours !

Si l'aventurier est expérimenté, il admet avoir commis une erreur qui aurait pu lui être fatale lors de son expédition en Arctique. Il "a baissé (sa) garde à l'arrivée (...) mais il ne faut jamais perdre espoir", assure ce père de famille de 55 ans. Son courage et sa ténacité ont permis à Mike Horn de ne pas baisser (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Pascal Elbé : ce "handicap" qu'il veut tenir à distance
"La saveur de la gêne" : Cécile (L'amour est dans le pré) revient sur un épisode cocasse
Emmanuel Macron : son SMS de "rupture" avec François Hollande dévoilé
"Une politique de godilles et de zigzags" : Emmanuel Macron pas épargné
Clémence Castel « repoussée » par son fils après Koh-Lanta : « Ça a été très perturbant »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles