Espèce éteinte, le mammouth laineux bientôt ramené à la vie ?

·1 min de lecture
Les mammouths laineux, disparus il y a 4 000 ans, pourraient reprendre vie sous une forme hybride si le projet fou de Colossal se concrétise.
Les mammouths laineux, disparus il y a 4 000 ans, pourraient reprendre vie sous une forme hybride si le projet fou de Colossal se concrétise.

Reverrons-nous un jour des mammouths laineux, cette espèce animale éteinte il y a 4 000 ans ? C?est en tout cas le pari fou que s?est lancé une entreprise américaine, bien décidée à exploiter les techniques de manipulation génétique pour relever le défi. « Colossal va lancer un modèle pratique et efficace de dé-extinction et sera la première entreprise à appliquer des techniques avancées de modification génétique pour réintégrer le mammouth laineux dans la toundra arctique », a fait savoir l?entreprise dans un communiqué, ce lundi 13 septembre.

La dé-extinction est un concept qui consiste à créer un animal similaire à une espèce éteinte en utilisant la génétique. Ce procédé ne fait pas l?unanimité dans la communauté scientifique, certains chercheurs doutant notamment de sa faisabilité ou s?inquiétant des risques de son application. Créée par l?entrepreneur Ben Lamm et le généticien George Church, Colossal entend insérer des séquences d?ADN de mammouth laineux, collecté sur des restes préservés dans le sol sibérien, dans le génome d?éléphants d?Asie. Objectif : créer une espèce hybride. Ces embryons seraient ensuite portés à terme dans une mère porteuse ou un utérus artificiel. Les éléphants d?Asie et les mammouths laineux auraient un ADN similaire à 99,6 %, d?après Colossal.

À LIRE AUSSIPhébé ? Sapiens vs Néandertal : pourquoi Yuval Noah Harari se trompe

15 millions d?euros levés

Les obstacles sont loin d?être négligeables. Cela étant, si les plans de Colossal [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles