Escroquerie "wash wash" : il faisait croire qu’il pouvait multiplier des billets de banque grâce à un procédé chimique

Des billets de banque par milliers. C'est ce que pensait sans doute obtenir un entrepreneur de 36 ans, originaire de Fribourg en Suisse, en faisant confiance à l'auteur présumé d'une escroquerie dite "wash wash". Au début de l’année 2023, un Fribourgeois a, en effet, déposé une plainte pénale auprès de la police cantonale pour une arnaque dont il est la victime, indiquent les autorités suisses dans un communiqué de presse, lundi 4 septembre.

Un escroc est parvenu à lui dérober 27.000 francs suisses, soit plus de 28.000 euros, en lui faisant croire qu’il pouvait multiplier des billets de banque avec un procédé chimique. Les investigations ont permis à la police cantonale d’interpeller, le 21 août dernier, l’auteur principal présumé : un ressortissant camerounais de 39 ans, domicilié à Genève. Une instruction pénale a été ouverte par le procureur, qui a ordonné la mise en détention préventive de prévenu présumé.

Plusieurs perquisitions ont été effectuées dans les cantons de Fribourg et de Genève, ainsi qu’en France, précisent les autorités suisses. Ces mesures ont permis de saisir divers éléments, dont du matériel servant à la réalisation d’escroqueries "wash wash". L'enquête se poursuit afin d’identifier tous les complices et de mettre en évidence les infractions qui ont été commises dans le cadre de cette affaire.

Dans le cas de ce type d'escroqueries, les malfaiteurs prennent généralement contact avec la victime à la suite d’une publication d'une annonce sur Internet, afin de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite