Une escroquerie à la fausse poubelle sévit dans la Vienne

·1 min de lecture

La communauté urbaine du Grand Poitiers, dans la Vienne, a lancé une mise en garde sur les réseaux sociaux. Elle concerne une escroquerie “à la fausse poubelle” mise en place par de faux démarcheurs dans les communautés urbaines de Poitiers et Châtellerault, explique France Bleu Poitou. Il n’est pas précisé combien de personnes auraient été arnaquées de la sorte. Le stratagème est simple : des individus se présentent au domicile des habitants, assurant agir pour la communauté urbaine.

Ils expliquent qu’il leur faut absolument changer leurs bacs à déchets, sous peine d’une amende 80 euros si cela n’est pas fait. Les escrocs réclament alors 10 euros pour effectuer le changement. Les autorités n’expliquent pas s’ils repartent, par exemple, avec cette somme d’argent directement en promettant de revenir avec les fameux bacs à déchets. “Grand Poitiers n’a mandaté aucune entreprise et appelle les habitantes et habitants à la plus grande vigilance”, précise toutefois la communauté urbaine, encourageant les habitants à contacter sa direction déchets-propreté en cas de doute.

Ce n’est pas la première fois qu’une arnaque de ce genre est signalée. En 2019, des faux agents des communautés des communes prétextaient déjà devoir remplacer des poubelles moyennant une somme d’argent en Indre-et-Loire, rapportait France Bleu à l’époque. En 2017, La Nouvelle République rapportait qu’un habitant de La Trimouille, dans la Vienne, avait quant à lui était verbalisé par de faux agents pour avoir mal trié (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vaccins : selon une étude, l'efficacité de Pfizer décline plus vite qu'AstraZeneca face au variant Delta
Covid-19 : les voyageurs du Maroc et d'Algérie placés sur liste rouge par la France
"Ils coupent les queues à vif" : L214 dévoile un témoignage face caméra et des images choc dans un élevage de porcs
Pass sanitaire : la Gironde va tester un bracelet pour les bars et les restaurants
Covid-19 : la Polynésie française étend le confinement, le Mexique face à des infections record

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles