Gabriel Attal annonce une "grande exposition nationale" sur l'esclavage en 2026

Le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé vendredi à La Rochelle la tenue en 2026 d'une "grande exposition nationale" sur la mémoire de l'esclavage ainsi que la future création d'un label spécifique pour les lieux de mémoire de l'esclavage.

Gabriel Attal a présidé, vendredi 10 mai, à La Rochelle la cérémonie de commémoration de l'abolition de l'esclavage, annonçant une "grande exposition nationale" en 2026 et saluant "l'esprit de résistance" des anciens esclaves.

Avec l'esclavage, "ce sont les frontières de l'humanité qui sont atteintes, dépassées". "Cette histoire fait partie de l'Histoire du monde, de l'Europe, de la France. Elle s'est écrite à Versailles, à Paris, dans les ports de La Rochelle, de Nantes, de Bordeaux", a déclaré le Premier ministre lors d'une allocution.

"Trop longtemps, un voile a été jeté sur ce passé". "Le reconnaître, ce n'est pas s'affaiblir, au contraire, c'est grandir", a-t-il également déclaré. "Aussi longtemps qu'il y eut de l'esclavage, il y eut de la résistance" et "en ce 10 mai, c'est aussi cet esprit de résistance que je veux saluer".

À voir aussiKarfa Diallo, essayiste : "Commémorer l’abolition de l’esclavage est entré dans les consciences"

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Le roi des Pays-Bas présente ses excuses pour l'esclavage à l'époque coloniale
Abolition de l'esclavage : Emmanuel Macron célèbre Toussaint Louverture
À New York, la mairie enlève sa statue de Thomas Jefferson, ancien esclavagiste