Eric Zemmour espionné par le Maroc : furax, le polémiste réagit et condamne le gouvernement

·1 min de lecture

Il est l'un des 1000 Français à avoir été espionné par les services de renseignement marocains, avec le fondateur de Médiapart, Edwy Plenel, des journalistes du Monde ou de France 2. Eric Zemmour, journaliste du Figaro, et chroniqueur dans l'émission de CNews "Face à l'info", a réagi à la nouvelle annoncée ce 19 juillet par Forbidden Stories, un consortium de journalistes occidentaux.

De concert, 17 médias internationaux (dont Le Monde et France Info, notamment) ont découvert que le Maroc (mais aussi le Mexique, l’Arabie saoudite et la Hongrie) ont utilisé le logiciel espion Pegasus de la société israélienne NSO pour récupérer les messages, les photos, les contacts, et même d'écouter les appels de personnalités.

A l'échelle mondiale, on parlerait de 50 000 numéros de téléphone piratés. Eric Zemmour compte parmi les 180 journalistes concernés, et (s'il annonce bientôt sa candidature à la présidentielle), parmi les 600 hommes et femmes politiques...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles