Eric Zemmour contre-attaque : viré par son éditeur, Albin Michel, il saisit la justice !

·1 min de lecture

"Je suis un peu en l'air (...) Je suis un peu perturbé" avait-il avoué à Christine Kelly, le 28 juin dernier sur le plateau de "Face à l'info", alors qu'il venait d'apprendre que son éditeur, Albin Michel, le lâchait à quelques mois de la rentrée littéraire et de la sortie d'un nouveau livre.

Eric Zemmour, qui est toujours en poste sur CNews ainsi qu'au Figaro, a décidé qu'il n'en resterait pas là. Il a emmené l'affaire devant le Tribunal judiciaire de Paris, qui devra y répondre "dès le 30 juin" prochain, comme l'a fait savoir son avocat, Me Arnaud de Senilhes, dans un communiqué.

Chez Albin Michel, la direction a expliqué sa décision il y a quelques jours. "Éric Zemmour a décidé de changer de statut, il veut devenir un homme politique, engagé dans un combat idéologique personnel, qui ne correspond tout simplement pas à la ligne éditoriale d'une grande maison généraliste comme Albin Michel" a assuré Gilles Haéri.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles