Eric Zemmour candidat à la présidentielle 2022 ? Il dément l'avoir annoncé à son éditeur

·1 min de lecture

Depuis quelques mois, et alors que les vœux des politiques de tous bords se précisent, une petite musique se fait entendre autour d'une potentielle candidature à la présidentielle 2022 d'Eric Zemmour. De la même façon que les noms de Jean-Marie Bigard ou encore Cyril Hanouna ont été évoqués comme de potentiels "outsiders" qui viendraient bouleverser la campagne, celui du polémiste de CNews a encore plus le vent en poupe. L'éditorialiste bénéficie d'un soutien appuyé de groupes à vocation politique, à l'image de "Génération Z", qui voient en lui l'homme providentiel. Dernier élément en date : son éditeur Albin Michel a annoncé ce mardi 29 juin qu'il renonçait à publier le prochain livre d'Eric Zemmour. En cause : une discussion que l'homme aurait eue avec le président de la maison d'édition et lors de laquelle il aurait confirmé son intention d'être candidat à la présidentielle… Et de faire de son livre un élément clef de la campagne. Des propos démentis dès ce 30 juin par Eric Zemmour.

En réponse à ce lâchage en règle, l'éditorialiste a fait parvenir un communiqué à l'AFP dans lequel il donnait sa version des choses, démentant formellement avoir dit à Gilles Haéri, président d'Albin Michel, qu'il était candidat à l'élection présidentielle de 2022. "Cette conversation inventée laisse à penser que le patron des éditions Albin Michel a été l'objet de diverses pressions", estime Eric Zemmour dans sa réponse. Il indique également se réserver "le droit de donner les suites judiciaires (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Elisabeth II : le programme des 70 ans de règne de la reine (déjà) dévoilé
"Il m'a confirmé son intention de s'engager" : l'éditeur Albin Michel lâche Éric Zemmour, et ne publiera pas son prochain livre
Olivier Véran avoue avoir voté blanc au second tour des élections régionales (VIDEO)
Olivier Véran appelle à la vigilance face au variant Delta (VIDEO)
"La suppression du pass sanitaire ne peut être envisagée, ce serait irresponsable" : Roselyne Bachelot ferme sur la question du pass

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles