Eric Zemmour et Sarah Knafo très complices : cette séquence déjà culte signée Magali Berdah

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
![CDATA[Capture d'écran YouTube]]
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est un domaine où on ne l'imaginait pas et pourtant... Magali Berdah a décidé de lancer son émission politique sur YouTube à quelques mois du premier tour de l'élection présidentielle. Pour son premier épisode, celle qui est connue notamment pour être l'agent des personnalités de téléréalité est allée à la rencontre d'Eric Zemmour, le candidat du parti Reconquête ! Lors de sa rencontre avec l'ex-polémiste de CNews, Magali Berdah lui a demandé s'il comptait créer un ministère des réseaux sociaux. Un poste qu'il l'intéresserait particulièrement comme elle l'a fait savoir.

La proposition a amusé Eric Zemmour qui a indiqué ne pas y avoir pensé. C'est ensuite Sarah Knafo, la compagne et conseillère du candidat, qui a pris la parole : "C'est le seul candidat qui défend les réseaux sociaux", avance-t-elle face à Magali Berdah. Eric Zemmour a d'ailleurs avoué qu'il aimait bien trouver une formule pour accrocher les internautes. Et Sarah Knafo d'expliquer : "À chaque fois, on cherche des tweets pour son compte, avec Samuel Lafont (ndlr : le directeur de la stratégie numérique d'Eric Zemmour), on est dix dans le groupe à se demander ce qu'on peut mettre comme formule. On galère pendant deux heures. Après je dis : 'Bon Eric, à ton avis, qu'est-ce qu'on peut mettre ?' En deux secondes, il dit : 'Il faut mettre ça'" Un exercice que le candidat d'extrême-droite prend plaisir à faire : "C'est l'esprit des salons littéraires du XVIIIe siècle. C'est (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Scandale au Royaume-Uni : la fête de trop pour Boris Johnson ?
"Depuis 5 ans, je me fais vanner" : le sosie de Jean-Michel Blanquer sort du silence
Omicron, BA.2 : Olivier Véran fait une mise en garde inquiétante
Yannick Jadot : cette question culottée d'un auditeur de France Inter sur son look
"Fils de p***" : pensant son micro coupé, Joe Biden dérape

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles