Eric Dupond-Moretti soupçonné de conflits d’intérêt : le ministère de la justice perquisitionné

·1 min de lecture

Une situation extrêmement rare s’est produite ce jeudi 1er juillet. Comme nous l'apprend Le Parisien, au matin, trois magistrats de la Cour de justice de la République (CJR) ont ordonné une perquisition… au ministère de la Justice, dans le cadre d’une enquête sur Eric Dupond-Moretti, soupçonné de conflits d’intérêt. Cette affaire a commencé par des signalements et des plaintes formulées par trois syndicats de magistrats (Union syndicale des magistrats, Syndicat de la magistrature, et Unité magistrats SNM FO) et l’association Anticor. Ces quatre entités accusent le Garde des Sceaux d’avoir influé sur des dossiers qu’il avait traités avant sa nomination, durant sa carrière d’avocat. Ils s’interrogent, parmi les sujets les plus sensibles, sur le traitement réservé au magistrat Edouard Levrault. Figure de la lutte anticorruption, l’homme avait instruit une affaire sur un policier accusé de corruption à Monaco, qui était défendu par un certain… Eric Dupond-Moretti. Ce dernier s’était vivement indigné dans la presse contre ses méthodes et avait engagé une procédure administrative contre Edouard Levrault peu après son arrivée au ministère de la Justice.

A peine Garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti avait également demandé l’ouverture d’enquêtes administratives contre les magistrats du parquet national financier qui travaillaient sur l’affaire Bismuth. Ces derniers avaient à l’époque récupéré les relevés téléphoniques de proches de Thierry Herzog, l’avocat de Nicolas Sarkozy, dont ceux… (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"Je dois arrêter ma carrière ?" : Léa Salamé agacée par les questions au sujet de son compagnon Raphaël Glucksmann
Laurent Kerusoré (Plus belle la vie) bientôt papa ? Il se confie sur ce joli projet
Prince Harry se montre en public et se confie auprès d'Ed Sheeran sur la naissance de Lilibet
"Un sérieux problème" : Françoise Hardy inquiète pour la santé de Jacques Dutronc
Emmanuel Macron proche de Cyril Hanouna : ce sujet qu'ils abordent régulièrement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles