Eric Dupond-Moretti s'emporte violemment contre un élu RN en faisant référence aux "vidéos érotiques" de Julien Odoul

·1 min de lecture

La campagne des élections régionales et départementales fait rage. Les 20 et le 27 juin prochains, elles se dérouleront partout en France et, face à ce scrutin d'importance, le climat est particulièrement pesant. Mardi dernier, alors qu'il se trouvait dans la Drôme, Emmanuel Macron a été giflé par un homme qui se revendique de droite et proche de la mouvance gilet jaune. Hier, vendredi 11 juin, François de Rugy a été enfariné à Nantes tandis que Jean-Luc Mélenchon a subi le même traitement ce samedi en début d'après-midi à Paris. Dans les Hauts-de-France, la bataille fait rage et, pour soutenir le candidat de la majorité, Gérald Darmanin et Eric Dupond-Moretti sont venus lui prêter main forte face au Rassemblement national, très haut placé dans les sondages. Ce samedi 12 juin, le ministre de la Justice était en déplacement à Péronne dans la Somme et alors qu'il déambulait dans les rues, le Garde des Sceaux a été interpellé par Damien Rieu, candidat RN aux départementales.

Sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, le candidat d'extrême-droite prend à partie Eric Dupond-Moretti et lui lance : "Vous avez défendu Merah [Abdelkader Merah, le frère du tueur de Toulouse, ndlr], allez défendre les vrais gens !" Puis Damien Rieu a alors de nouveau invectivé le ministre de la Justice en s'exclamant : "La justice est en crise, et le Ministre de la Justice prend un café, comme ça? Retournez travailler, la justice en a tant besoin, Monsieur. Allez défendre les policiers qui se font égorger, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Jean-Luc Mélenchon enfariné en pleine manifestation devant les caméras : "Ça serait bien que ça s'arrête"
Brigitte Macron très élégante, la reine Elizabeth II tout sourire et bien entourée… Retour en photos sur le premier jour du G7 2021
Thomas Pesquet pas très sérieux pendant les entraînements d'urgence à bord de l'ISS ! (PHOTO)
"C'est malhonnête" : Cécile de Ménibus défend Sud Radio face à un internaute en colère
Emmanuel Macron giflé : Damien Tarel condamné à 18 mois de prison dont 4 ferme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles