Eric Dupond-Moretti recadre Léa Salamé : "Ca m'étonne de vous"

·1 min de lecture

C'est ce qu'on appelle aller droit au but. Alors qu'elle reçoit Eric Dupont-Moretti ce mardi 20 octobre dans la matinale de France Inter, Léa Salamé n'hésite pas l'interroger sur ses récentes casseroles. Car depuis qu'Emmanuel Macron a confié les clés de la Place Vendôme à l'ancien avocat, ce dernier enchaîne les polémiques. Dès sa nomination, il fait face à des soupçons de misogynie et de sexisme de la part d'associations féministes. Le nouveau ministre fait ensuite se lever quelques sourcils en rechignant à déposer sa déclaration d'intérêt et de patrimoine à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, une obligation pour tout membre du gouvernement. Mais surtout, la politique du Garde des Sceaux lui vaut une guerre ouverte avec les magistrats.

Léa Salamé souligne ainsi le "climat difficile qui ne s'éteint pas" depuis qu'Eric Dupont-Moretti est arrivé à la Chancellerie. "Vous êtes mis en cause par les magistrats. Vous êtes mis en cause par des associations, par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique qui vous reproche plusieurs conflits d'intérêts" pointe la collègue de Nicolas Dumorand sur France Inter. De quoi faire démarrer au quart de tour son sanguin invité, qui ne se prive jamais de corriger les journalistes.

Irrité par ces accusations, Eric Dupond-Moretti tente d'interrompre Léa Salamé. "Non madame, non madame" se défend-t-il. Puis, quand la journaliste termine sa question, le compagnon d'Isabelle Boulay la sermonne aussitôt : "Vous êtes (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Villa de Meghan Markle et Harry : découvrez à quoi elle servait auparavant
VIDEO - Nicoletta “invivable” avant de monter sur scène ? Elle s’explique
VIDÉO - Laeticia Hallyday démontée par un proche de Laura Smet : elle mérite « le César de la meilleure actrice »
Le saviez-vous ? Emmanuel Macron n’a pas de patrimoine… son seul bien appartient à Brigitte
La reine Elizabeth II déçue de ne pas voir Archie à Noël…