Eric Dupond-Moretti nommé garde des Sceaux : Guillaume Peltier espère qu'il "ira au bout de sa logique"

franceinfo
·1 min de lecture

Invité de franceinfo mardi 7 juillet, le vice-président des Républicains, Guillaume Peltier, a dit "espérer" que le nouveau garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, "ira jusqu'au bout de sa logique en supprimant, par exemple, le Parquet national financier".

"Réconcilier les Français avec la justice"

Pour le numéro 2 de LR, le PNF est "devenu, hélas, un instrument au service des politiques et d'un cabinet noir contre les oppositions". Eric Dupond-Moretti avait dénoncé, fin juin, "des méthodes de barbouzes", alors que le PNF a épluché ses factures téléphoniques détaillées, comme celles de plusieurs autres avocats.

"La justice, c'est d'abord la confiance. Aujourd'hui, chacun a bien compris qu'elle est trop régulièrement accusée d'instrumentalisation", a souligné Guillaume Peltier, qui a toutefois prévenu que la nomination d'Eric Dupond-Moretti ne devait pas servir une "politique spectacle". L'enjeu, selon lui, est de "réconcilier les Français avec la justice".

Guillaume Peltier a également dit attendre du nouveau garde des Sceaux "qu'il incarne cette justice juste, c'est-à-dire cette justice qui sanctionne. Aujourd'hui en France, les travaux d'interpellation et d'enquête sont plutôt bien (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi