Eric Dupond-Moretti mis en examen, Jean Castex lui "renouvelle toute sa confiance"

·1 min de lecture

Dans un communiqué publié par Matignon, le Premier ministre Jean Castex "renouvelle toute sa confiance" en son ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, et lui demande de poursuivre sa tâche. L'ancien avocat pénaliste a été mis en examen vendredi, pour de possibles conflits d'intérêts avec ses anciennes activités.

Le Premier ministre Jean Castex a renouvelé "toute sa confiance" à son ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti, qui a été mis en examen vendredi pour de possibles conflits d'intérêts avec ses anciennes activités d'avocat pénaliste. "Le Premier ministre lui renouvelle toute sa confiance et lui demande de poursuivre l'action de réforme et de confortement des moyens accordés au service public de la Justice", a écrit Matignon dans un communiqué.

Le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti a été mis en examen vendredi pour prise illégale d'intérêts par les magistrats de la Cour de la justice de la République, ont annoncé ses avocats. "Sans surprise, il a été mis en examen", a déclaré à la presse l'un des avocats du ministre, Me Christophe Ingrain, à l'issue d'un interrogatoire de près de six heures. Cette mise en examen est inédite pour un ministre de la Justice en exercice.

"Nous allons évidemment désormais contester cette mise en examen"

Le ministre s'était dit "serein", et "particulièrement déterminé", affichant un grand sourire à son arrivée à la CJR, dont il est sorti sans faire de déclaration. "Cette mise en examen était clairement annoncée. (...) Ses explications n'ont....

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles