Eric Ciotti : ce petit lapsus embarrassant pour le candidat à la primaire LR

·1 min de lecture
![CDATA[Jack Tribeca]]

Eric Ciotti s'est rapidement repris. Mais le lapsus a bien été entendu. Ce jeudi 2 décembre, le député des Alpes-Maritimes est arrivé en tête du premier tour de la primaire des Républicains. Forcément heureux d'avoir battu ses concurrents, celui qui affrontera Valérie Pécresse au second tour a pris la parole au milieu de ses soutiens. Et sa langue a fourché, comme l'a noté l'équipe de Quotidien. "Les parlementaires qui sont ici et que je salue. Sandra Boëlle, Stéphane Ravier..., a commencé Eric Ciotti, avant de se reprendre. Julien Ravier." Car oui, le premier nom donné par le candidat à la primaire LR est celui... d'un élu du Rassemblement national. Et non pas de Julien Ravier, député de la 1er circonscription des Bouches-du-Rhône. Une petite erreur qui risque d'être moquée par les détracteurs d'Eric Ciotti.

D'autant que les idées, très à droite du candidat, ont été pointées du doigt pendant sa campagne. Notamment lorsqu'il a annoncé vouloir créer un Guantánamo à la française ou lorsqu'il a expliqué qu'en cas de deuxième tour Emmanuel Macron, Eric Zemmour, il voterait l'ex-polémiste et nouveau candidat. "Heureux, cher Éric, de voir nos idées si largement partagées par les militants LR. Le RPR n'est pas mort", l'a d'ailleurs félicité Eric Zemmour. Avec plus de 25% des voix, c'est lui qui a été plébiscité par les adhérents des Républicains. Un score important, qui ne l'a pas "surpris", comme il l'a dit sur Europe 1. "J'ai toujours (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

“Elle va en bouffer beaucoup !” La réponse osée de Valérie Pécresse à une pique lancée par Marine Le Pen
L'ex-ministre Jean-Vincent Placé accusé de harcèlement sexuel
EXCLU. Affaire Nicolas Hulot : l'ancien ministre accusé de viol vit reclus sans sa famille
Eric Ciotti : qui est Caroline Magne, sa femme ?
“Je savais qu'il draguait tout ce qui bougeait” : Audrey Pulvar témoigne sur l'affaire Nicolas Hulot

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles