Éric Ciotti et Nadine Morano dragués par le Rassemblement national

·1 min de lecture
Jordan Bardella a invité jeudi 20 mai Nadine Morano et Éric Ciotti  à soutenir le Rassemblement national.
Jordan Bardella a invité jeudi 20 mai Nadine Morano et Éric Ciotti à soutenir le Rassemblement national.

Présenter le Rassemblement national comme la seule véritable alternative droitière, siphonner l'électorat des Républicains ou simplement déstabiliser un peu plus le parti ? En quelques mots, Jordan Bardella a peut-être réussi les trois opérations. Le vice-président du RN a donné un coup de pied dans la fourmilière en invitant Éric Ciotti et Nadine Morano à soutenir son parti aux élections régionales.

Que ce soit dans le Grand Est ou en région Paca, les deux membres des Républicains ont comme point commun d'incarner l'aile droite du parti, et surtout leur prise de distance avec celui-ci dans le cadre des prochaines élections. Après le feuilleton Renaud Muselier, Éric Ciotti a indiqué qu'il ne voterait pas pour celui qu'il considère comme un « candidat de la majorité » LREM. Nadine Morano a, quant à elle, été snobée par Jean Rottner qui l'a jugée trop dure pour sa liste, et a réagi de la même façon.

Seule alternative à LREM

Jordan Bardella a donc pris soin, jeudi 20 mai, sur France Info de rappeler quel parti se trouvait à la droite des Républicains, invitant les deux déçus à le rejoindre. Et de renvoyer dos à dos Les Républicains et LREM. « Si Madame Morano [et] Monsieur Ciotti vont au bout de leur logique, je les appelle à nous soutenir. [?] Faites comme Thierry Mariani, faites comme Jean-Paul Garraud [?], qui ne se retrouvent plus dans cette course à la gamelle d'une partie des cadres républicains pour aller derrière Emmanuel Macron. »

À LIRE AUSSIRégionales [...] Lire la suite