Erdogan appelle une nouvelle fois Macron à faire examiner sa santé mentale

·2 min de lecture

Le président turc a une nouvelle fois remis en question la «santé mentale» d'Emmanuel Macron.

Nouvelle échauffourée entre le président français et son homologue turc. Dimanche, Recep Tayyip Erdogan a une nouvelle fois remis en question la «santé mentale» d'Emmanuel Macron. Lors d'un discours télévisé dans la ville de Malatya, le président turc a accusé le président de la République française d'être «obsédé par Erdogan jour et nuit». «C'est un cas, et en conséquence, il a vraiment besoin de subir des examens [mentaux]», a-t-il ajouté

La veille, le dirigeant turc avait appelé Emmanuel Macron à «se faire soigner» lors d'un autre discours télévisé, condamnant son attitude à l'encontre des musulmans. «Tout ce qu'on peut dire d'un chef d'Etat qui traite des millions de membres de communautés religieuses différentes de cette manière, c'est : allez d'abord faire des examens de santé mentale», avait-il déclaré. «Macron a besoin de se faire soigner», avait affirmé Recep Tayyip Erdogan.

L'Élysée avait alors dénoncé ces propos «inacceptables», tandis que Jean-Yves Le Drian a relevé dans un communiqué une «volonté d'attiser la haine» de la part de la Turquie.

Jeudi soir lors d’un hommage au professeur Samuel Paty, décapité par un assaillant islamiste, Emmanuel Macron avait promis de ne pas «renoncer aux caricatures» du Prophète Mahomet, interdites dans la religion musulmane. Ces paroles ont provoqué un vif émoi dans plusieurs pays du Moyen-Orient qui ont appelé au boycott de produits français.

À lire : Après le discours de Macron, des produits français boycottés de pays musulmans

Des tensions en Méditerranée avec la Grèce au conflit en Libye, en passant par les affrontements au Nagorny Karabakh, où Ankara soutient l'Azerbaïdjan contre(...)


Lire la suite sur Paris Match