Erdogan appelle l'UE à stopper "la campagne de haine de Macron" contre les musulmans

·1 min de lecture

L'escalade se poursuit entre la France et la Turquie. Alors qu'il s'en était pris à la "santé mentale" d'Emmanuel Macron, Recep Tayyip Erdogan a appelé lundi l'Union européenne à arrêter "la campagne de haine" du président français envers la communauté musulmane.

"Les responsables européens doivent dire 'stop' à la campagne de haine qui est dirigée par Macron", a lancé Recep Tayyip Erdogan dans un discours virulent à Ankara, qui risque d'attiser un peu plus les tensions entre les deux pays.

Les musulmans comparés aux juifs avant 1939

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a également comparé le traitement des musulmans en Europe à celui des juifs avant la Seconde Guerre mondiale, accusant certains dirigeants européens de "fascisme" et de "nazisme". "Une campagne de lynchage semblable à celle contre les Juifs d'Europe avant la Deuxième Guerre mondiale est en train d'être menée contre les musulmans", a déclaré Recep Tayyip Erdogan dans son discours à Ankara.

De son côté, Emmanuel Macron a décidé de riposter face au président turc, avec une série de mesures en préparation pour dissuader Ankara de poursuivre cette escalade.


Lire la suite sur Europe1