Equipe de France : Lucas Hernandez convoqué par la justice espagnole pour aller en prison

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

FOOTBALL - Lucas Hernandez est impliqué dans une affaire de violences conjugales

Il est convoqué le 19 octobre à 11h devant la justice espagnole. Ensuite, selon le quotidien As, qui révèle l’information, l’international français Lucas Hernandez devra choisir, dans un délai de dix jours, le centre pénitentiaire qu’il veut pour respecter sa condamnation. L’affaire dans laquelle le latéral gauche est impliqué remonte à 2017, lorsqu’il jouait à l'Atlético de de Madrid.

A cette époque, à la suite de coups portés à sa compagne Amelia Lorente dans la rue ainsi qu’aux forces de l’ordre, Lucas Hernandez, ainsi que sa femme, avait été condamné à 31 jours de travaux d’intérêt général et à une mesure d’éloignement pendant six mois. Malgré cette injonction, les deux personnes s’étaient retrouvées pour partir en lune de miel aux Bahamas. Lucas Hernandez avait alors écopé d’un an de prison pour ne pas avoir respecté cette mesure d’éloignement.

Selon As, le clan du joueur du Bayern Munich a posé un recours sur cette mesure. Ce qui signifie qu’il pourrait ne pas aller en prison ou n’y passer que quelques jours en attendant la décision. Mais il doit tout de même, obligatoirement, être à Madrid le 19 octobre prochain.

Retrouvez cet article sur 20minutes

À lire aussi :
Equipe de France : « Un honneur d'être en Bleu avec mon frère », Théo et Lucas Hernandez savourent la réunion de famille
Equipe de France : Les absents, Guendouzi, les frères Hernandez... On vous sous-titre la conférence de Deschamps
Milan AC : Theo Hernandez testé positif au Covid juste après avoir quitté les Bleus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles