Equateur : l'ex-président Rafael Correa condamné à huit ans de prison pour corruption

franceinfo avec AFP

L'ex-président socialiste équatorien Rafael Correa, qui vit en Belgique, a été condamné, mardi 7 avril, à huit ans de prison en première instance par la justice de son pays dans une affaire de corruption durant son gouvernement (2007-2017), a annoncé le Parquet.

Une chambre de la Cour nationale de justice a édicté la même sentence pour 17 personnes, dont l'ex-vice-président Jorge Glas, déjà détenu pour avoir perçu des pots-de-vin dans le scandale Odebrecht, et d'ex-collaborateurs de Rafael Correa, a précisé la même source sur Twitter.

"Ils n'ont absolument rien prouvé"

Rafael Correa, qui a toujours affirmé être victime d'une persécution politique avec la complicité de magistrats, a remis en cause la décision judiciaire. "Je connais le processus et ce que disent les juges, c'est MENSONGE. Ils n'ont absolument RIEN prouvé. Témoignage complètement faux, sans preuves", a-t-il tweeté.

La justice a condamné l'ex-président et certains de ses anciens collaborateurs pour leur responsabilité dans un système de pots-de-vin versés par des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi