«Epouvantable et écœurant», le policier londonien était un violeur en série

© AP

Quand le policier passe du mauvais côté de la loi. David Carrick, un agent de 48 ans de la Metropolitan Police de Londres a plaidé coupable lundi de 24 viols commis durant deux décennies. BBC News rapporte que le policier a fait la connaissance de la majorité de ses victimes sur des sites de rencontre, entre 2003 et 2020. Il a été arrêté et suspendu de son emploi en octobre 2021, après l’ouverture d’une enquête. La plupart des faits se sont déroulés dans le Hertfordshire, où l’agent habitait.

Selon Sky News, après avoir rencontré ses victimes, David Carrick se mettait à contrôler leur vie, surveillant les vêtements qu’elles portaient, ce qu’elles mangeaient, où elles dormaient et allant même jusqu’à interdire à certaines de ces femmes de parler à leurs enfants et de voir leurs amis. Il a fallu attendre le signalement de l’une des victimes pour que la situation soit révélée et qu’une enquête soit ouverte.

Le procureur Jaswant Narwal a dénoncé lundi les agissements de ce policier : «Carrick a occupé un rôle où on lui confiait la responsabilité de protéger le public, mais pourtant, pendant 17 ans, dans sa vie privée, il a fait exactement le contraire». Face au scandale, la Metropolitan Police a publiquement présenté ses excuses. La commissaire adjointe Barbara Gray, a reconnu les erreurs de ses équipes : «Nous aurions dû repérer son comportement abusif et parce que nous ne l'avons pas fait, nous avons manqué des occasions de le suspendre. Nous sommes vraiment désolés que le...


Lire la suite sur ParisMatch