Epidémie de coronavirus : le confinement va-t-il provoquer une pénurie de billets de banque aux distributeurs ?

Benoît Zagdoun

La Banque de France indique que les retraits d'argent liquide qui avaient un peu augmenté avant le début du confinement ont fortement diminué depuis. L'institution comme les représentants syndicaux du secteur assurent que les distributeurs sont alimentés et qu'aucune rupture de stock n'est à craindre.

Des distributeurs automatiques de billets pris d'assaut avant le début du confinement, vidés de leur contenu par des consommateurs paniqués faisant des provisions d'argent, et pas réapprovisionnés depuis par les transporteurs de fonds. Voici le scénario catastrophe imaginé par certains internautes sur les réseaux sociaux, alors que les Français sont appelés à rester chez eux pour limiter la propagation du coronavirus. Y a-t-il réellement un risque de pénurie d'argent frais ou est-ce une "fake news" de plus autour de l'épidémie ? Franceinfo s'est intéressé à cette rumeur.

Dans les jours et les heures qui ont précédé le début du confinement, la Banque de France a observé une hausse des retraits d'argent liquide aux distributeurs indique à franceinfo Erick Lacourrège, directeur général de l'institution financière en charge des services à l'économie et du réseau. "Ce n'était pas un raz-de-marée", commente le cadre dirigeant. Mais l'augmentation était significative : "de 10 à 30%", selon les points de retrait. "Quelques distributeurs ont été vidés", reconnaît Erick Lacourrège, avançant la statistique de "1 à 3% du parc".

"De 30 à 50%" de retraits en moins

Depuis le début du confinement, la Banque de France constate une tendance inverse. Les retraits d'argent liquide aux distributeurs (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi