Epidémie de coronavirus en Chine : "Si on admet qu'il y a transmission humaine, il faut savoir la détecter"

franceinfo

Le virus non identifié, qui se propage depuis plus d'un mois maintenant en Chine, faisant trois morts, est transmissible entre humains, a affirmé lundi 20 janvier Zhong Nanshan, un expert gouvernemental en maladies infectieuses. Jusqu'ici, l'épidémie était confinée à la région de Wuhan, où le virus a fait son apparition le mois dernier. Désormais, plus de 200 personnes contaminées au coronavirus ont été répertoriées dans tout le pays.

>> "Comment devons-nous nous protéger ?" : les Chinois démunis face au nouveau virus qui a déjà tué trois personnes

À l'étranger, l'inquiétude est croissante. Tandis que les Etats-Unis filtrent les vols en provenance de Wuhan, la Thaïlande, où deux cas ont été recensés, a également renforcé les contrôles dans ses aéroports. Idem à Hong Kong. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) annonce une réunion d'urgence mercredi 22 janvier pour déterminer si l'épidémie au coronavirus qui se développe en Chine constitue une urgence internationale de santé publique.

Mieux préparés pour contenir l'épidémie


Pour autant, Bruno Lina se veut prudent : "si on admet qu'il y a transmission humaine, il faut savoir la détecter", a affirmé sur (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi