Epidémie de coronavirus : boissons chaudes, soleil, test à faire soi-même... Nous avons passé au crible les pseudo-conseils envoyés par un message viral

·1 min de lecture

A la rédaction de franceinfo, certains journalistes l'ont reçu de leur grand-mère ou de leur oncle, soucieux de bien faire en pleine épidémie de coronavirus. Ce texte, massivement partagé sur Facebook, sur WhatsApp et par chaînes de mails, dit fournir des informations "claires, simples et accessibles" sur le virus et la manière de se prémunir de l'infection. "On n'arrête pas le virus avec la panique mais avec l'intelligence", dit-il en préambule.

Ces informations proviendraient "d'un chercheur de Shenzhen transféré à Wuhan pour collaborer avec la task force contre l'épidémie de coronavirus". Elles auraient ensuite été réunies par une certaine Lidia Rota Vender, présidente de l'Association italienne contre la thrombose et les maladies cardiovasculaires. Le message et ses variantes circulent en français, mais aussi en anglais ou en espagnol. Le texte a évidemment fini par arriver dans les commentaires du live de franceinfo, de nombreux internautes nous interrogeant sur sa véracité. Pour leur répondre, nous avons examiné ses principales affirmations, les unes après les autres.

"Le virus ne résiste pas à la chaleur et il meurt s'il est exposé à des températures de 26-27°C"

C'est faux. Certes les virus n'aiment pas la chaleur, mais il faut une température plus de deux fois supérieure à celle évoquée dans le texte pour les neutraliser. "On estime que (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi