Eoliennes en mer : le rapport du débat public en Normandie dévoilé

·1 min de lecture

A quelle distance des côtes les éoliennes en mer doivent-elles être installées? Sera-t-il possible de pêcher dans cette zone? Que prévoit-on pour préserver la biodiversité? C'est à ce genre de questions qu'ont répondu 5.000 participants et contributeurs dans le cadre du débat public organisé autour d'un projet de parc éolien au large des côtes normandes. Soit le plus vaste débat jamais organisé sur le sujet, selon le ministère de la Transition écologique.

Le rapport de ce débat doit être présenté jeudi, à l'occasion d'un événement en ligne réunissant notamment la ministre Barbara Pompili, sa collègue de la Mer Annick Girardin, le maire du Havre Edouard Philippe et la présidente de la Commission nationale du Débat public Chantal Jouanno.

Eviter tout blocage

Le débat a débuté le 15 novembre 2019, puis a été mis en pause le temps du confinement avant de reprendre mi-juin jusqu'au 19 août. L'objectif du gouvernement était de consulter les parties - populations locales, pêcheurs, associations de préservation de l'environnement - très en amont pour éviter tout blocage, comme ceux constatés depuis plusieurs années sur d'autres projets éoliens. "Avant toute implantation d'une nouvelle ferme éolienne en mer, les populations sont consultées. A Saint-Nazaire, un vrai travail de concertation a été mené avec tous les usagers de la mer. Les pêcheurs ont été indemnisés le temps que les câbles reliant les éoliennes au réseau soient enfouis. Il faut aussi travailler avec les associations pour...


Lire la suite sur LeJDD