"Envoyé spécial". Les étoiles de Kibera

France 2

C’est l’histoire d’un cours de danse classique au cœur d’un des plus grands bidonvilles d’Afrique, Kibera, au sud de la capitale kenyane Nairobi. Le professeur de danse Mike Wamaya enseigne les pirouettes et les entrechats aux enfants et leur ouvre les portes d’un monde qu’ils ne connaissaient pas. Il est lui-même un enfant des bidonvilles.

Mike a peu de moyens, mais travaille avec deux associations, Anno’s Africa et One Fine Day, qui ont pour but de développer l’apprentissage des arts auprès de ces enfants. A Kibera, chaque semaine après l’école, les élèves débarrassent la salle de classe de ses tables et de ses chaises et la nettoient pour laisser place à leur salle de danse.

Sortir du ghetto

Sans Mike, aucun n’aurait jamais eu accès à cette discipline, la danse classique étant souvent réservée aux enfants des familles aisées de Nairobi. Grâce à lui, les plus motivés et les plus doués réussissent parfois à obtenir des bourses afin d’étudier le ballet hors du bidonville et s’entraîner plus régulièrement à Karen, un quartier chic. Mike Wamaya est nominé dans les dix derniers finalistes du Global Teacher Prize, le prix du meilleur professeur du monde, décerné chaque année par la Varkey Foundation.

Un reportage d'Anouk Burel, David Da Meda, Kamel Founas et Isabelle Tartakovski, diffusé dans "Envoyé spécial" le 16 mars 2017.



Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Italie : la spectaculaire éruption de l'Etna filmée au plus près par des journalistes
Le Chili reçoit la plus grande donation de terres privées de l'histoire
Le décryptage éco. Merkel-Trump, dialogue forcé
Russia Today et Sputnik, ces visages de l’offensive du Kremlin à l’étranger
VIDEO. Fête de la Saint-Patrick : une histoire de bière et de prière franco-irlandaise

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages