Environnement : une taxe carbone aux frontières de l’Europe dès 2023

L’Europe affiche sa volonté d’aller vers la neutralité carbone en 2050. Mercredi 10 mars, le Parlement européen s’est dit favorable à une sorte de taxe carbone aux portes de l’Union. “En Europe, 20% des émissions polluantes sont liées à des produits importés, d’où l’idée très simple finalement de donner un prix au CO2”, explique Pascal Verdeau, correspondant européen de franceinfo. Des quotas Il rappelle également qu’aujourd’hui les entreprises européennes peuvent acheter des droits à polluer, sur le marché carbone, sous forme de quotas. “Demain, un producteur d’acier indien, ukrainien ou turc sera soumis au même régime”, précise le journaliste. Il devra donc, en quelque sorte, certifier l’intensité carbone de sa production et de ses méthodes de fabrication. Le dispositif sera opérationnel en 2023.