Environnement : le rappel à l'ordre d'Élisabeth Borne aux grands patrons

C'est un rappel à l'ordre en bonne et due forme. La ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne a écrit à quelque 90 grands patrons pour les enjoindre d'agir davantage en faveur de l'environnement. C'est ce qu'a indiqué ce dimanche 24 mai son ministère, confirmant une information du Journal du Dimanche. Les dirigeants destinataires sont les signataires début mai d'une tribune dans Le Monde dans laquelle ils plaidaient pour "une relance verte", précise le ministère. Parmi eux, les patrons de LVMH, BNP Paribas ou Air France-KLM.

"Je les appelle à démontrer leurs engagements avec des mesures concrètes que j'ai listées. Je souhaite être à la fois exigeante et constructive", a expliqué Elisabeth Borne au JDD. Dans ce courrier de trois pages, avec annexes listant les mesures souhaitées, la ministre évoque un futur rendez-vous au ministère au cours duquel ils pourront annoncer de premiers engagements. D'après l'hebdomadaire, ce sera en juin. "La manière et la date à laquelle ces engagements seront formalisés sont encore en cours de définition. Nous sommes en train d'échanger avec les entreprises", a indiqué le ministère.

Une feuille de route en vue de la neutralité carbone

Parmi les mesures applicables tout de suite, le courrier cite la mise en place du forfait de 400 euros pour les salariés se déplaçant à vélo ou en covoiturage, le don d'invendus aux associations, ou la mise à disposition d'un repas végétarien par semaine. À plus long terme, la ministre les invite à fixer et annoncer leur feuille de route en vue de leur neutralité carbone et d'une économie 100% circulaire.

Dans leur tribune parue dans Le Monde, ces entreprises, membres de l'association Entreprises pour l'environnement (EPE), estimaient qu'"une large part des moyens financiers qui seront prochainement mobilisés pour la relance économique aurait tout intérêt à l'être (...) pour accompagner la transition écologique, avec un souci encore plus affirmé de justice sociale". Parmi les signataires figuraient des

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Boris Johnson veut "réduire à zéro" le rôle de Huawei dans le réseau 5G britannique
Comment Sophie et Pascal veulent achever la maison de leurs rêves
Trottinette électrique : 2 promotions sur les modèles Xiaomi et Go Ride
Air France : les pilotes redoutent la suppression de liaisons intérieures
La proposition choc de Gérald Darmanin pour soutenir le pouvoir d’achat

Ce contenu peut également vous intéresser :