Environnement : des plantations contre l'érosion en Polynésie

Moorea se trouve au beau milieu de l'océan Pacifique. Entourées par l'eau, les plages de sable blanc de cette île de Polynésie Française sont petit à petit grignotées par la mer. Alors, pour lutter contre l'érosion, l'office du tourisme a fait le choix de replanter environ 400 arbustes sur les berges. En quelques années, le lagon avait perdu jusqu'à 15 mètres. Il a donc fallu enrocher et ensabler le site.

Stabiliser la circulation des usagers "Il y aura toute une série de plantations en tête de plage. Elles auront pour but de stabiliser la tête de plage, parce que ce sont des types d'arbustes qui ont des racines qui facilitent la stabilisation du sable. Mais également, elles permettront de stabiliser la circulation des usagers, vu que, forcément, plus il y a de passage, plus cela a un impact sur le phénomène érosif", indique Rangitea Wolher, du service du tourisme local. Six espèces de plantes ont ainsi été choisies méticuleusement pour cet ouvrage.