Environnement : un pillage de plusieurs centaines de chênes en Ariège

Les forêts à perte de vue sont l'un des trésors de l'Ariège. Mais cet or vert a été décimé par endroit. Vu du ciel, ce sont des trous dans le paysage, comme si une tempête était passée par là. Des centaines d'arbres ont été abattus sauvagement, en tout illégalité. "Notre attention a été attirée par des bruits de tronçonneuse que l'on entendait depuis plusieurs jours", raconte Hélène Rameil, propriétaire d'une parcelle de forêt. Elle se rend alors sur son terrain. Une trentaine de chênes centenaires ont été coupés et emportés à leur insu. Un héritage familial C'était un héritage familial. Jamais un tel pillage n'aurait été autorisé par les propriétaires. Le montant du préjudice s'élève à plusieurs milliers d'euros. Alerté, l'équipe municipale de la commune voisine parcourt la forêt et découvre que les bucherons n'en sont pas à leur premier coup. Au total, ce sont près de 400 arbres qui ont été volés en quelques semaines. A certains endroits, il ne reste que des terrains vagues.