Environnement: le Parlement européen va étudier les lois ambitieuses du «paquet climat»

Les députés européens se réunissent à Strasbourg ce mardi pour se prononcer sur un ensemble de lois visant à réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre (GES) d'ici à 2030 et à atteindre l'objectif de neutralité carbone en 2050. Ces lois avaient été proposées par la Commission en juillet 2021. L’enjeu pour les députés a été de faire encore mieux que le projet initial pour répondre à l’urgence climatique.

Il reste trois ans pour agir, c’est ce que dit le Giec peu ou prou, et les députés de la commission environnement du Parlement européen veulent aller vite. Huit textes seront à l'étude à partir de ce mardi.

Un des points imports qui sera discuté est notamment la révision du système d’échange des quotas d’émission de gaz à effet de serre. Les députés proposent par exemple de l’élargir au transport maritime, ils veulent aussi mettre fin au principe de quotas gratuits pour le transport aérien. Ils proposent aussi que les États consacrent la totalité des recettes qu'ils tirent de l'échange de ces quotas à des projets liés à la protection du climat et à l’énergie.

La commission environnement souhaite une accélération et un renforcement du mécanisme de taxe carbone aux frontières. Enfin, sur la réduction des émissions de CO2, toutes les voitures neuves immatriculées à partir de 2035 seront à zéro émission au pot d’échappement, excluant de fait les véhicules hybrides.

Trop ambitieux pour les opposants


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles