Environnement : en Martinique, des coraux attaqués par une bactérie mortelle

Le récif corallien n'est pas seulement un bouclier naturel qui protège les Martiniquais de la houle, c'est aussi un vivier pour les milliers d’espèces qui l’habitent. Il est aujourd'hui menacé par une bactérie, qui donne des taches blanches sur les coraux. L’alerte a été donnée par des plongeurs. Le corail blanchit et meurt tout autour de l’île. La coupable serait une mystérieuse bactérie mortelle, qui avait déjà ravagé les récifs de Floride (Etats-Unis) il y a sept ans. Des centaines de colonies malades La bactérie a été reconnue grâce à sa cible préférée, le “corail cerveau”, une espèce d’ordinaire très résistante. Seul remède : une pâte antibiotique qui s'applique à la main sur les coraux malades. L’opération semble très ambitieuse vu l’étendue des dégâts, et s’avère presque inimaginable à l’échelle locale, puisque des centaines de colonies de coraux sont touchées. En attendant, les plongeurs sont priés de rester à l'écart des coraux pour limiter la propagation de la maladie.