Environnement : les jeunes sont-ils plus écolos que les baby-boomers ?

La génération des baby-boomers est très peu représentée dans l’électorat d’Europe Ecologie Les Verts. Lors de l’élection européenne de mai 2019, les 50 ans et plus étaient moins de 10% à avoir voté pour le parti, selon un sondage. Ils étaient cependant plus de 25% dans la tranche d’âge 18 à 34 ans. Les sondages d’opinion montrent aussi que les jeunes placent plus souvent l’environnement en tête de leurs préoccupations. "Les boomers ont une vision de l’écologie qui est différente que les jeunes, ils vont être plus centrés sur la réduction des déchets, sur l’achat de produits locaux, alors que les plus jeunes vont avoir une vision un petit peu plus globales, ils sont très préoccupés par le réchauffement climatique", explique Sarah Hoibian, directrice du pôle Société - Crédoc. Les boomers prennent moins l’avion, les jeunes prennent moins la voiture Mais les boomers sont-ils pour autant moins écolos ? Au niveau des gestes quotidiens, la génération des 50-64 ans ferait plus d’efforts, selon plusieurs sondages. 93% d’entre eux déclarent trier leurs déchets, et 62% achètent des produits locaux. De plus, les jeunes sont plus accros aux nouvelles technologies, productrices de déchets. Mais les jeunes n’ont pas pour autant des pratiques plus polluantes. Ils consomment moins, de par leur niveau de vie, et utilisent moins la voiture que leurs aînés au même âge. Impossible donc de décerner la médaille de la génération la plus écologique.