Environnement : une couturière donne une seconde vie à des voiles marines

Dans les Côtes-d’Armor, des particuliers ont appelé Pauline Chalaux alors qu’ils s’apprêtaient à jeter de vieilles planches à voiles. La spécialité de Pauline Chalaux est le recyclage des voiles marines. Peu importe leur état, il y a toujours quelque chose à en tirer. De retour dans son atelier, la couturière doit maintenant redonner vie à ces vieux matériaux abîmés. Chaque produit est unique La couturière fabrique des petits sacs à main, des pochettes, des grands sacs de bagage, mais aussi des lampes. Au total, il y plus d’une vingtaine de références mais chaque produit est unique et tout dépend de la matière première d’origine. “Il n’y a pas deux voiles qui sont pareilles donc si on réalise le même modèle de sac, on doit tout le temps modifier la tension du fil, il faut toujours s’adapter”, confie Pauline Chalaux. Elle a choisi les voiles, car Pauline est une ancienne navigatrice.