Environ 200 personnes arrêtées durant un forum d'opposition en Russie

·1 min de lecture

La police russe a arrêté samedi tous les participants d'un forum à Moscou où étaient conviés des figures de l'opposition et des dizaines de députés locaux, nouveau serrage de vis des autorités à l'approche des élections législatives en septembre. Cette opération de police, inédite en Russie, intervient un peu plus d'un mois après la condamnation à deux ans et demi de prison d'Alexeï Navalny, le principal adversaire du Kremlin, et les milliers d'arrestations durant les manifestations de soutien ayant suivi son interpellation.

Samedi, plus de 150 participants venus de toute la Russie - dont une immense majorité de députés locaux indépendants - s'étaient retrouvés dans un hôtel pour une conférence sur les futures élections régionales et locales, à l'initiative d'un groupe soutenu par l'oligarque en exil Mikhaïl Khodorkovski, une des bêtes noires du Kremlin. Mais alors que le forum prévu pour durer deux jours avait commencé depuis une quarantaine de minutes, la police a investi le bâtiment et arrêté tous les participants, les emmenant dans des fourgons de police garés devant l'hôtel.

"La police a rempli la salle. Tous les députés ont été arrêtés et emmenés dans les commissariats", a indiqué sur Facebook l'opposant Ilia Iachine, accompagnant son post d'une photo de lui dans un fourgon de police. Selon des témoins et des vidéos diffusés par les médias russes, les policiers reprochaient au forum d'être organisé par une organisation "indésirable", selon les termes d'une loi promulgu...


Lire la suite sur Europe1