Les entreprises, premières concernées par l'obligation de réduire leurs dépenses énergétiques