Entreprises : "Il y a une gueule de bois du télétravail", affirme le président du Medef

·1 min de lecture

"Il y a une sorte de gueule de bois du télétravail, des gens qui se sont dit je vais m’installer dans ma maison de campagne" et qui aujourd'hui en reviennent, a assuré dans le Grand Rendez-vous sur Europe 1 dimanche Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef. La crise sanitaire a changé la donne pour le télétravail, qui s’est imposé dans le quotidien des Français. Mais le patron du Medef estime que, si le télétravail peut se justifier dans certains cas, il n'est pas "l'avenir" du travail.

"Cela dépend des conditions dans lesquelles ont exerce, dépend du métier. Environ 70% des postes ne sont pas télétravaillables", a rappelé Geoffroy Roux de Bézieux.

Plus d'information à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1